Californie: Le « Camp Fire » le plus puissant jamais enregistré n’est pas prêt de s’éteindre

news-details
Climat

Une des plus grandes catastrophes jamais vue dans sa carrière, déclara Brock Long, directeur de l’Agence fédérale gestion urgences, lors d’une conférence de presse. En effet, la Californie subit la terreur des flammes, mais cette fois d’une grande envergure. Pourtant habitué à des vastes incendies, l’État de Californie semble peiner pour maitriser ces flammes dévastatrices.
Et le bilan est lourd. L’on décomptait déjà 297 personnes disparues ce mercredi 14 novembre 2018, ainsi que la confirmation provisoire de 59 décès, rapportent nos médias.

L’État de la Côte Ouest des États-Unis vit l’enfer sur terre. Il est ravagé par l’incendie « Camp Fire », le plus destructeur de son histoire, depuis 1933, rapporte ParisMatch Belgique. Pas moins de 80 000 hectares sont réduits en cendres et près de 7000 bâtiments disparus. L’une de ses villes nommée Paradise, située dans le nord de la Californie, serait complètement consumée par le feu. C’est d’ailleurs dans celle-ci qu’est enregistré le plus grand nombre de décès. 200 au total et pour cause, il est dit que beaucoup d’habitants n’ont eu le temps de fuir, de par le fait qu’il s’agirait majoritairement de personnes âgées. En effet, la présence de personnes âgées et de maisons de retraite étaient importantes, soulève France Info.

‘Ce mercredi, le foyer des flammes était maitrisé à hauteur 35%’, selon NBC.

Les raisons de l’incendie semblent encore inconnues, cependant les conditions climatiques seraient la cause qui l’attiserait. La sécheresse et les vents violents, maintiendraient la ferveur des flammes et favoriseraient leur progression jusqu’à lors. 9000 pompiers sont donc en oeuvre pour tenter de canaliser le « Camp Fire ». D’ailleurs, nous avons été informés, que ces héros, selon LadyGaga, bénéficient d’un climat un peu plus avantageux depuis à peine quelques heures. Ce qui apporte une grande espérance quant à la possibilité de l’affaiblir. Ce mercredi, le foyer des flammes était maitrisé à hauteur 35%, selon NBC. La menace des flammes reste hélas encore toujours importante. La totale maîtrise de l’incendie est loin d’être gagnée.

news-details

Le « Camp Fire » est devenu médiatique n’ont pas seulement par sa fureur mais par les stars qui en ont fait presque qu’un show du web. Tenant au courant leurs fans de la situation. En effet, de nombreuses personnalités ont également perdu leurs prestigieuses villas. C’est le cas de l’acteur Gérard Butler, vivant à Malibu. Avec sa demeure partiellement consumée, l’acteur s’en sort nettement mieux que ses riverains, comme le prouve sa vidéo sur son compte Instagram, montrant son quartier de résidence en cendres.
L’ex beau-père des Kardashian devenu Caytlin Jenner, perdit également sa maison dans le « Camp Fire », il/elle serait en sécurité chez une amie, explique-t-il/elle sur ses réseaux sociaux.
Par contre, certains ont dû évacuer en urgence par sécurité, tels que la présentatrice Ellen de Generes, le réalisateur Guillermo Del Toro, l'actrice Alyssa Milano et Kim Kardashian, et la famille Brosnan par exemple.

L'Eternel est près de tous ceux qui l'invoquent, De tous ceux qui l'invoquent avec sincérité; 19Il accomplit les désirs de ceux qui le craignent, Il entend leur cri et il les sauve. [Psaume 145 v. 18-19 - La Bible]

Qui donc peut calmer la fureur des flammes si ce n’est la main de Dieu rendant le climat favorable à son extinction ? L’on peut croire à un semblant du jugement dernier, qui plonge les âmes dans les tourments, et qui pousse à reconnaître que sans l’aide d’une grâce surnaturelle, d’un miracle, l’État de Californie verra de nombreuses villes rayées du planisphère, avec désarroi.
Ceci est un sujet qui fait appel à la ferveur des croyants pour que daigne s’étendre la grâce de Dieu dans ce combat qui semble gagné d’avance, entre les Hommes et les flammes.
En effet, la Bible regorge de témoignages où Dieu disposa les temps et les climats pour sauver, ou a contrario détruire un peuple. Ainsi donc, nous espérons que la foi des croyants de la Californie, d’Amérique et d’ailleurs permettra de faire fléchir ces flammes élevées et terrifiantes.

« Élie était un homme de la même nature que nous: il pria avec instance pour qu'il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit. » [Jacques 5 v.17-18 Bible]
Il est donc donné aux croyants le pouvoir de changer les circonstances dramatiques de la Californie, par l’invocation de l’Éternel Dieu. Lui seul est en mesure de stopper entièrement ces feux ravageurs, en un revers de main. Bien plus encore, d’apporter la pluie et plus d’humidité pour étouffer ces feux tenaces. Il est d’autant plus crucial d’invoquer sa miséricorde, de peur que cet incendie destructeur ne continue son avancée. Pire encore, que le bilan soit beaucoup trop important pour espérer un redressement rapide de l’Etat de Californie et de l’économie américaine.

Aimez notre page Facebook
author

Wissa KOLOLO

Artistes Press

Journaliste, 🎶 Chantre, Auteur, Maquilleuse, Styliste/Modéliste & Couturière, Conseillère en Image👗📸 ~ Entrepreneuse

Partagés récemment

Ajouter un commentaire