La thérapie génique, un nouvel espoir contre la leucémie !

news-details
Science et santé

Il s’agissait encore d’une énigme hier, mais aujourd’hui nous sommes face à une solution prometteuse pour des milliers de personnes atteintes de leucémie. Nous vous parlons là de la thérapie génique ou génothérapie de son autre appellation.
La leucémie, cette maladie dévastatrice qui attaque un grand nombre d’enfants, mais pas seulement, est un cancer des cellules sanguines de la moelle osseuse, existant sous quatre formes. Elle se définit comme étant une prolifération anormale de globules blancs immatures dans la moelle osseuse affaiblissant ainsi le système immunitaire dans l’organisme augmentant de ce fait le risque d’infections. Cette prolifération conduit donc à une moindre fabrication de globules rouges nécessaires à la circulation de l’oxygène, provoquant par conséquent anémie et diminution du taux de plaquettes nécessaires à la coagulation.
Chaque année près de 20 000 nouveaux cas sont diagnostiqués en France (environ 29% chez les enfants), et depuis le 1er janvier 2018, déjà 2118 personnes ont été recensées.

La leucémie est pour l’heure essentiellement traitée par chimiothérapie nécessitant une longue hospitalisation, associée à des transfusions sanguines, radiothérapies, greffes de moelle, et corticoïdes, pour des guérisons élevées à 80% chez l’enfant. Le professeur Laurent Degos du service d’hématologie de l’hôpital Saint-Louis situé à Paris explique que la leucémie est l’une des formes de cancer pour laquelle le progrès avance rapidement ; « il est nettement et grandement plus facile en effet de multiplier les prélèvements sanguins ou médullaires que d'effectuer des ponctions ou des biopsies de tumeurs du poumon ou du foie », développe-t-il. Et pour cause, depuis 2012, une équipe de l’Université de Pennsylvanie s’est penchée sur la thérapie génique expérimentale, ressortant des premiers résultats encourageants sur une petite fille de 7 ans atteinte d’une des formes de Leucémie. A l’issue du traitement, la petite fille n’eut plus aucune cellule cancéreuse détectée dans sa moelle épinière, en quelques mois ; sa rémission totale put être observée. Une piste qui ne fut guère négligée, suscitant une nouvelle guérison en 2015 grâce à ce même traitement chez une petite fille de 11 mois à Londres, patiente du Docteur Paul Veys. Ce dernier parle d’un véritable miracle quant au stade agressif de la Leucémie dont était porteuse la petite fille.

La thérapie génique a pour principe de modifier le gène des cellules porteuses en remplaçant le gène défectueux par un gène fonctionnel et sain.
L’objectif premier est de lutter contre les maladies génétiquement transmissibles, donc parvenir à déceler la maladie à temps, pour qu’elle ne puisse être transmise à l’enfant dans le cas où l’un des parents est porteur d’une de ces maladies héréditaires, telles que certaines formes de cancers, de douleurs, d’infections virales, d’affections cardiaques, etc. Une prouesse donc.
Aux Etats-Unis, une équipe de chercheurs, a eu l’occasion d’apprécier des résultats davantage prometteurs de ce traitement. En effet, comme nous l’a appris Europe 1, 75 enfants à travers 11 pays du monde atteints de leucémie résistante et expérimentale ont pu suivre ce traitement, et après un suivi de 6 mois, 7 sur 10 d’entre eux ont pu voir leur état de santé s’améliorer et atteindre le stade de la rémission grâce au traitement génique.
« Ils ne présentaient plus de cellules tumorales et leur moelle osseuse recommençait à fabriquer des cellules du sang et des plaquettes. » Des résultats encourageants car précisons que 5 d’entre eux sont restés en rémission sans récidive, 3/4 sont toujours en vie malgré une rechute. Il s’agit d’un nouvel espoir pour ces milliers de malades ainsi que leurs familles.

Innovant et confiant, ce traitement ne reste pas moins expérimental devant être encore perfectionné car il s’avère que malgré son efficacité, les effets secondaires ne restent pas moins négligeables ; une forte toxicité provoquant détresse respiratoire, dysfonctionnement rénaux, baisse importante de la pression artérielle pour la moitié des patients quelques jours après l’injection du traitement. 40% étaient confus ou présentaient des maux de tête par la suite. Pour l’heure, les chercheurs demeurent actifs et motivés à atteindre un meilleur taux de réussite.
Et c’est armés de patience et d’espoir que nous espérons, à notre tour, voir ce traitement disponible dans quelques années. Pour cela, nous pouvons agir, chers lecteurs, et contribuer, car toutes ces recherches moyennent un coût. C’est ainsi que de nombreuses associations plus ou moins connues existent ; le Téléthon ou encore les Pièces Jaunes, fondées pour ces grandes causes ; des associations qui requièrent notre mobilisation et nos dons volontaires.
Et en sus de nos contributions diverses, nous disposons également entre nos mains d’une force infaillible qu’est la prière, à travers notre foi ; prier pour les malades, les familles, les remettre entre les mains de Dieu, de même pour tous ces scientifiques, chercheurs, médecins, soignants, associations, bénévoles qui œuvrent de jour comme de nuit, donnant de leur temps, argent, matériel pour aider, soutenir et trouver des remèdes.

« Car l'Eternel donne la sagesse; De sa bouche sortent la connaissance et l'intelligence; » [Proverbes 2:6 – la Bible]

Il n’y a pas de secret ; de Dieu proviennent intelligence et science. Alors nous prions pour que Dieu fortifie, soutienne et accorde l’intelligence, et surtout la guérison à ces souffrants. Les maladies ne cessent d’apparaître, de muter, de se répandre et d’emporter de plus en plus de victimes. Eglise, nous avons un Dieu de miracle, qui guérit les lépreux, redonne la vue aux aveugles, ôte les maladies incurables, etc. Nous ne pouvons demeurer insensibles, alors posons nos regards compatissants sur toutes ces personnes souffrantes qui nous entourent, car nous savons que la volonté de notre Père n’est point cette réalité, ces maladies qui sévissent ; au contraire il nous veut en bonne santé et bien portants, alors invoquons son Nom pour que sa bonne santé habite tous ces malades, à travers le monde.

author

Sandylène Mankangila

Artistes Press

Artiste, Journaliste présentatrice, assistante de tournage, Perchwoman 🎤🎬🎧🎼,👩🏽‍💻 Entrepreneuse

Partagés récemment

Ajouter un commentaire