Eleanor, la tempête et ses ravages

news-details
Société

Hé oui, qu’on ne se le cache pas, c’est bel et bien lorsque la nature se déchaîne que l’on se sent petit. Une nature tant admirable par sa beauté, son espace, que sauvage lorsqu’elle s’agite.
Depuis le 11 décembre dernier, la France en a fait les frais, touchée par quatre dépressions. Et depuis ce lundi 1er janvier 2018, ses côtes ont été traversées par la tempête Eleanor, tout droit venue d’Irlande.
Balayant la Bretagne, la Manche avec des vents de plus de 120km/h, cette violente tempête a mis plus de 49 départements Français en alerte puis 51 ce mercredi 3 janvier au matin, en vigilance orange ; à présent il ne reste plus que 14 départements principalement en risques d’inondations. De la Gironde aux Vosges, en passant par la Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, le Jura ou encore le Lot.
« […] La Gironde était en vigilance inondations, la Savoie et la Haute-Savoie en alerte avalanches, la Charente-Maritime, les Côtes-d'Armor, le Finistère, la Gironde, l'Ille-et-Vilaine, les Landes, la Manche, le Pas-de-Calais, les Pyrénées-Atlantiques, la Seine-Maritime, la Somme et la Vendée en alerte vagues/submersion et l'Eure, la Gironde et la Seine-Maritime en vigilance crues. », nous précisait France TV Info. Aujourd’hui les dégâts sont désastreux dans toute la France, évalués à plus de 200 millions d’euros, bilan qui pourrait s’alourdir si les inondations se poursuivent.

news-details

Vous avez sans doute senti vos fenêtres trembler ces dernières nuits. Mêlant vagues submersives sur les côtes et littoraux, avalanches en montage et vents violents à plus de 130km/h, dont près de 150km/h à Paris et près de 200km/h en Corse, Eleanor est impitoyable. Et le Bilan s’est encore alourdi. On dénombre actuellement cinq pertes humaines, deux disparitions, et sept blessés dont 4 dans un état préoccupant. De plus, les images ne cessent de circuler sur la toile, attestant les dégâts causés par cette tempête ; voitures broyées, arbres arrachés, toitures balayées, arrachées comme à l’église de Marchiennes, rapporte La voix du Nord.

Ce mercredi matin, vers 4 heures, tout un pan de la toiture (plusieurs dizaines de mètres carrés) du clocher de l’église de Marchiennes s’est envolé pour s’écraser une cinquantaine de mètres plus loin, sur la place. D’imposants morceaux de toiture en zinc et d’éléments de charpente se sont dispersés sur la place, écrasant au passage deux voitures.

Encore 200.000 foyers restaient privés d’électricité en France selon Enedis dont 10.000 en Seine et Marne, nous détailla Le Parisien.
Les transports en commun ont également été perturbés dans plusieurs régions, des aéroports fermés, pour d’autres, plusieurs vols ont été annulés, sans compter les axes routiers bloqués, fermés, ou bouchés.
Aujourd’hui, Eleanor s’en est allée du territoire, mais le temps n’en demeure pas moins instable, avec des pluies persistantes et de nombreuses inondations menaçant plusieurs régions.

Pour l’heure, chers lecteurs, soyons vigilants, car malheureusement surviennent quotidiennement des décès, par diverses causes ; guerres, attentats, catastrophes climatiques, armes à feu, accidents de la voie publique, accidents domestiques, etc.
Voyons la situation où la ville de Kinshasa (RDC) a été frappée, dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 janvier 2018 par de violentes inondations qui ont couté la vie à 44 personnes. Face à cela, Eglise, nous disposons d’une arme puissante qu’est la prière ; qui nous permet d’implorer la grâce de Christ pour nos vies, nos proches, notre quartier, notre ville, notre nation. Voyons l’exemple d’Abraham, qui face à la perdition de Sodome et Gomorrhe, intercéda auprès de l’Eternel Dieu. Devant la supplication de son serviteur, « L’Eternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes. » [Genèse 18 v.32].

Un témoignage qui doit nous motiver, Eglise, à élever nos voix pour notre nation, notre prochain, qui peuvent être épargnés par notre justice. Car les oreilles de l’Eternel sont attentives aux cris des justes [Psaume 34 v.15].
Ne négligeons guère ce pouvoir entre nos mains ; et prions pour toutes ces personnes actuellement en difficultés, privées d’électricité, blessées, hospitalisées, luttant entre la vie et la mort.
Ayons une pensée profonde pour toutes les personnes démunies, sans domicile fixe qui n’ont point pu trouver refuge ainsi qu’aux familles des victimes. De même n’oublions point les Sapeurs Pompiers et tout bénévole, ces âmes dévouées à l’aide et au secours, qui sont intervenus plus de 9.600 fois ces derniers jours.
Puisse Dieu les fortifier, renouveler leurs forces, leur courage et leur donner une très bonne santé.

author

Sandylène Mankangila

Artistes Press

Artiste, Journaliste présentatrice, assistante de tournage, Perchwoman 🎤🎬🎧🎼,👩🏽‍💻 Entrepreneuse

Visionnez notre dernière vidéo sur la chaîne Youtube
Partagés récemment

Ajouter un commentaire