Cambriolage aux bureaux d’Orange Wholesale France

news-details
Société

Comme un jour de la semaine tout à fait normal, les salariés d’Orange Wholesale France, ont quitté leurs lits douillets de Paris, Ile-de-France voire de la Province, pour les plus courageux, pour regagner leurs bureaux situés rue Faubourg poissonnière à Paris 9ème. Mais ce fameux jeudi 15 mars 2018 n’aura finalement rien eu de tout à fait normal.

Et pour cause, les premiers arrivés, certainement sous les coups de 7h – 8h du matin ont eu la fâcheuse surprise qui ne plairait à aucune entreprise. La société a été victime, dans la nuit du 14 au 15 mars, ou aux aurores du 15 mars, d’un cambriolage. La police municipale sur place, personne n’est autorisé à entrer dans le bâtiment, si ce n’est le hall d’entrée.
Imaginez donc la foule agglutinée devant les locaux, qui finalement s’est évaporée en petits groupes dans les cafés alentours. Laissant la police à l’œuvre, relever les empreintes et indices possibles, les conversations furent donc alimentées de rumeurs et spéculations. Mais une chose était sûre, personne ne pouvait aller travailler ce jeudi.

Les cambrioleurs seraient des professionnels et auraient procédé depuis quelques temps déjà à des repérages. Quelques assistantes témoignent que dernièrement un homme se faisant passer pour un agent de sécurité s’est vu refuser l’entrée de l’immeuble in extremis et courageusement par des juristes présents. Ou encore, elles auraient signalé avoir trouvé leur porte plusieurs fois entrouverte. Une porte donnant sur un couloir mitoyen avec La Poste. Ce serait d’ailleurs par cette porte, conduisant directement sur l’open space des assistantes commerciales, situé au 1er étage, que les brigands se seraient introduits sans grand encombre dans la firme déserte.
Face au passage à l’acte des malfaiteurs, plusieurs salariés ont déploré le manque de sécurité de la société, et ce, malgré ces divers signalements de tentatives d’intrusion. Un manque de sécurité pointé du doigt depuis plusieurs années, semble-t-il.

news-details

Le lendemain, vendredi 16 mars, chacun regagne son bureau et constate les dégâts. L’on rapporte dans les couloirs que trois ordinateurs portables auraient été dérobés chez les assistantes commerciales, pour un total d’une vingtaine d’ordinateurs portables dans la société. Au 5ème étage, deux bureaux ont vu leurs portes en verre explosées, et leurs intérieurs fouillés ; tout comme à d’autres étages. Un coffre aurait été forcé, mais pas de bol pour les voleurs, il n’y avait que du champagne. Qu’à cela ne tienne, ils auraient même pour le coup siroté quelques verres, voire emporté la ou les bouteilles. Enfin, un logement de fonction, situé à 5ème étage, appartenant à la société et inoccupé, aurait été squatté par les cambrioleurs, leur donnant plein accès à l’immeuble.

L’on ne sait encore les circonstances exactes de ce fric-frac, ni s’il y aurait eu un complice interne ou non, ou encore une négligence de la part d’un salarié ; l’enquête suit son cours. Mais fort heureusement, les dégâts ne sembleraient pas être faramineux ; et la vie active a repris tranquillement chez Orange Wholesale France.
L’on dit même qu’un gardien supplémentaire aurait été engagé. Mais des salariés réclament des alarmes connectées avec le poste de police. Cela suffira-t-il à éviter une autre intrusion malveillante ? Car il faut l’avouer, l’immeuble est loin d’être minuscule.

Je me couche et je m'endors en paix, Car toi seul, ô Éternel! tu me donnes la sécurité dans ma demeure. [Psaumes 4:8 – La Bible]

Grâce à Dieu, il n’y eut aucune victime ni dégradation trop majeure. Nous prions alors que l’enquête actuellement confiée, semble-t-il, à une section de recherche, aboutisse à la capture de ces malfaiteurs.
Que ce malheureux incident nous exhorte encore à toujours confier nos vies tout comme nos biens à Celui qui ne dort ni ne sommeille ; celui qui est pour nous une sécurité infaillible ; et vous l’avez sûrement deviné pour ceux qui nous lisent quotidiennement, il s’agit bien de Dieu. Ce qui n’exclut pour autant de faire preuve de vigilance et maximiser les moyens de sécurité. Car voyez-vous nul n’est exempt de vol, malheureusement, quand bien même on s’appelle Orange…

author

Audrey Wolber

Artistes Press

Artiste ~ Chantre 🎼🎤Journaliste & Correctrice chez Artistes Press 📇🗞📰 ~ Entrepreneuse 👩🏽‍💻

Visionnez notre dernière vidéo sur la chaîne Youtube
Partagés récemment

Ajouter un commentaire