Message d'alerte !!!

Vous êtes sur l’ancienne version du site artistes press, vous pouvez basculer sur la nouvelle version.

Basculez maintenant !

L'amour fait exister

Introduction

L'idée l'obsédait et son envie était vitale. Il était là avant tout, il vivait dans l'insondable mystère, il était un mystère alors il me créa moi son mystère. C'est à ce moment-là que tout mystère commença.
Lorsqu'il vint, lorsqu'il dit que les cieux et la terre soient, dans le son de sa voix sortit une puissance de vie, une puissance d'amour, dévouée et remplie de bonté ; et tout exista.

L'amour fait exister

Il faut vraiment aimer pour faire exister. L'amour a toujours été tout ce que nous avons, tout ce que nous aurons et tout ce que nous avons connu dès notre naissance. Il est ce commencement, notre raison d'être, la raison de notre venue sur terre, le pourquoi de notre vie.
Si la question vous est posée : pourquoi vous vivez et que vous ne savez pas quoi répondre à cela; alors, vous n'avez encore rien compris de votre existence.

La réponse est : vous vivez pour aimer et à cause de l'amour vous faites exister. Y-a-t-il une autre raison principale dans votre vie ? Si vous vivez pour Dieu, quelle est la raison première; quelle est l'idée à défendre ! N'est-ce pas l'amour ? Bien évidemment.

Dieu s'est fait voir pour la première fois dans ce monde, il s'est fait connaître pour la première fois dans ce monde uniquement à cause de ce qu'il est. Il est amour. A cause de ce qu'il ressentait pour l'Homme, Dieu est devenu amour, alors à son tour il exista dans l'existence de ceux qui le reçurent avec l'amour de leur foi.

Dans les cours d'eau profonde de l'obscurité qui empêchait le monde d'exister, aussi téméraire que le courant des vagues sombres emportait toute existence, son amour vint pour tout faire exister dans une inspiration de créativité encore jamais vue, celle d'implanter une lumière naturelle dans la vie de tous et tout subsista.

Conclusion

Il naquit dans un silence de l'éternité, au milieu d'aucune saison; exista l'ancien des âges; avant tout décompte; il ressentit le besoin lui aussi; celui d'aimer et de faire exister.

Par Yannick NILA

Pensée

La pluie a cessé, elle s'en est allée. Les fleurs paraissent sur la terre, elles résorbent les eaux du ciel en un filtre évitant de flétrir. Le temps alors de chanter la gloire du Seigneur est arrivé; un chant empreint d’une grâce opiniâtre et comme le figuier embaume ses fruits, et les vignes en fleur exhalent leur parfum, je fais entendre ma voix du haut des cieux; et d'un cœur plein de joie, je t’apporte tout ce que je suis sur le rocher de notre amour.



Les vidéos déjà disponibles

Votre Réaction