Psaume de Wissa KOLOLO

1 Merveilleux ! Parmi tant d’âmes sur la terre, tu me fais grâce de voir tes merveilles, c’est mon privilège. 2 Quel honneur de savoir que je fais partie des tiens, pourtant cette grâce infinie sur moi, je ne pense l’avoir mérité. 3 Qui suis-je à tes yeux ? Qu’ai-je de si important devant tes merveilles, pour que chaque jour tu prêtes un accord d’un nouveau souffle suffisant dans ma vie ?

4 Et comme si ta miséricorde ne suffisait pas déjà pour mon être; Tu me choisis, moi, pour partager ton message; 5 Tu m’autorises à parler de toi; Toi qui es Roi, Maître de l’univers et l’auteur du temps, de mon temps. 6 Tu m’investis d’une part de toi, pour la sûreté d’adoption de ton langage, de tes codes, de ton identité et ta particularité singulière;

7 Et au-dessus de mes capacités de penser si pauvres et limitées face à tes merveilles; 8 Médiocre à mon propre regard et à l’égard du monde qui m’entoure, unique et béni au regard de l’Unique et Véritable que tu es; Merveilleux !

9 Tu fais de ce faible être que je suis à mon égard, un représentant de ta gloire merveilleuse, une folie pour les uns à discourir à ce sujet, un sacerdoce pour les autres à éprouver, mais en ce qui me concerne c’est un honneur, Merveilleux !

10 Tu m’arroses d’eau pure et de vie, pour faire de moi un arbre solide, portant des fruits délicieux à la vue de tant d’âmes sur la terre, au goût, au toucher, ainsi par ces délices, des âmes assoiffées de toi s’hydratent de ces fruits issus de cette même eau qui nous abreuve à jamais, qui m’abreuve, Merveilleux !

A suivre !!!