Prédilection Un Psaume de Yannick NILA

8th-post-featured

1 Dans un grand mystère, pas avec ma vue ou mon ressenti ;
2 j’aperçus, par ta main forte, je ressentis la tempérance de ta présence;
3 Paisiblement j’ai vu au travers ton espérance un jardin nouveau…
4 Et dans ce cœur qui est le mien, mon Seigneur Eternel, ton espérance m’emporte, pour qu’enfin, survienne ta plénitude dans ma personne;
5 que je cesse enfin dans ce corps qui est le mien, que je cesse, d’être moi-même, d’être moi seul selon ta prédilection.

6 Ton testament est pour moi, en ce jour, une vraie raison de vivre, d’être, d’apparaître aux yeux des mondes.
7 Je suffoque au-dehors de tes mots; de ton expression; Je me plonge dans ta raison, dans le courant de ta saison,
8 voir dans ta logique, en toi voir par ton aide, être à ton aise & vivre au bon essor selon ta prédilection.

9 J’imagine en moi dans ton espérance, voir ton sourire, Il m’est semblable à une journée ensoleillée, comme un vent qui sillonne la vague paisible de la fin de l’après-midi;
10 rires !
11 D’une fraîcheur de jour de printemps, Seigneur Oh! Que tu prévois un bon abri.
12 Oui ! Qu’il m’emporte peu importe où ! Oui ! Toi Seigneur Ô Eternel, emporte vers tes terres, vers ton règne où ton oint résidera, où ta faveur débordera, où ta main planifiera et saisira.

13 Bien étendu et mis au point, telle est la disposition du plan de ta souveraineté, Le cœur de ceux que tu disposas à t’aimer, te recherche aussi,
14 la conscience de ceux qui te veulent, apprécie également ta leçon, ton instruction et ta logique. 15 Rien ne leur plaira au-dehors de ta présence, de ton espérance; Ils vivent pour te faire plaisir et trouvent ta face, ton regard,ton intention divine.
16 Ils espèrent encore et encore, ils espèrent en toi et pour toi, afin que ta pensée se répande avec eux, par ton soutien en eux, par tout le monde.

17 Recevoir la grande joie & dans la faveur, dans le plus haut de tout excellent sujet de pensée forte de ce monde,
18 tu fais toujours renaître en ton oint le sentiment de croire en une cité plus merveilleuse que celle ici-bas;
19 Ô ! Préhenseur de vie, tu te souviendras de moi, et moi je m’agrippe à toi;
20 Consommateur de la foi, Oh ! Volontiers jusqu’au bout avec toi dans ta foi pour te voir;
21 Constructeur des mondes et de ses axes ; Alléluia !!!
22 J’habiterai dans ton nouveau monde, cela relève de ta préférence marquée & fixée pour moi.

Laissez un commentaire