L'honneur des personnes décédées en Christ !

Présenté par ScribAuteurs

Chapitre 1 : Un Repos Sinistre

Une Chronique de Yannick NILA

Chapitre I : Un repos sinistre !

Cette ville déserte et vierge où tous se meurent. La pierre recouvre la vie et étouffe l'air de miracle de traverser, l'espoir se dissipe, le chagrin remplit nos villes. Ce jour-là personne ne se souvenait donc de nous, personne ne se rappelait donc de notre justice, de notre souffrance d'enfance, personne ne connaissait donc le secret de notre douleur, tous tranchés dans un sommeil aride et profond.

Dans ce silence de mort où le normal n'y trouve aucun plaisir, dans ce lieu ténébreux, sombre, où plus rien ne vit, la peur dans la plante des pieds et le sable s'obscurcissent.

Un vent dans un nuage noir sillonne le silence, dans ce lieu où le chant du sommeil se lève, où aucune mélodie ne se fait non plus entendre. Qui chantera le chant du réveil, qui élèvera sa voix ? La pluie chaude qui se précipite sur nos tombes, solidifie le sol agile. Qui creusera nos tombes sur cette terre aride où même la soif se fait mourir ? Qu'y a-t-il donc à espérer, aucun sentier n'est ouvert, les voies sont remplies d'épines et une muraille s'élève.

Dans ce champ d'ossements desséchés dont l'espoir ne peut être qu'une déclaration de vie, il n'y a donc pas un seul trait de vie à l'horizon. La vie que nous devions donc espérer, décimée, dans ce sinistre du doute tournaillant et de grumeaux de sable grouillant nous reposons...

N’hésitez pas à liker pour nous laisser une petite trace de votre visite !

Découvrez la suite ! Deux chapitres déjà disponibles

Anthologie de l'évangile "Préface"