Chimène Alétas: « Avec le Seigneur, nous avons tous un témoignage, voici le mien… »

8th-post-featured

Une exhortation écrite par Yannick NILA

Notre Père se réserve de beaux talents, et de tous horizons.
Si vous passez du côté de Chartres, vous ne pourrez manquer le charme et la saveur de cette voix qui s’élève au milieu d’un choeur d’adorateurs. Son nom: Chimène Alétas. Grandie à Chartres, la soeur Chimène nous vient pourtant du beau soleil de Bangui en Centrafrique.
Mais hélas, petite fille, tout ne fut pas rose. Battue et abusée, son environnement était bercé de précarité, maladie, violences physiques et mentales. N’en découlaient que des sentiments de peur et d’angoisse pour finalement l’acheminer vers la perdition totale et les ténèbres.

Loin d’une vie idyllique, elle passa son adolescence, livrée à elle-même dans un foyer de jeunes filles. Presque naturellement, ce monde la conduit à l’impudicité, la rébellion, la consommation de stupéfiants et d’alcool. Tout en la piétinant et lui répétant qu’elle ne valait guère mieux que cela. « Fille paumée, sans avenir, sans intérêt, de mauvaise réputation », lui riait-on au nez! Hélas, le monde ne lui donna que ce qu’il a; désespoir et jugement. Ses études…un échec.
Sans le moindre repère, elle accepta cette condition et sombra dans une longue période de dépression.

Mais à l’instar d’une majorité d’entre nous, dans cette sombre vallée de la mort, se révéla l’auteur de la Lumière, le Seigneur de gloire.
N’est-ce pas sa Parole qui nous dit: « quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » ? La soeur Chimène en témoigne la véracité. Aux pieds du Seigneur, elle répandit ses larmes d’amertumes et de regrets; et invoqua son Nom. En ouvrant la porte de son coeur, elle invita le Christ qui y entra et commença à y déverser son amour et sa miséricorde.
L’oeuvre de sa rédemption s’amorça avec la rencontre de son époux, Jean-Michel, prédicateur. Leur mariage fut le début de sa délivrance.

Au-dehors toutes les pensées négatives du monde, les graines d’échec, pour qu’à présent la Parole du Christ déverse en elle toutes ses promesses. « Je suis donc passée des ténèbres à la lumière, témoignant ainsi la promesse du Seigneur (Colossiens 1 v.13) »

Baptisée le 13 août 2011, la soeur Chimène palpait joyeusement la restauration, la guérison, la délivrance en Christ, son amour. Elle qui ne s’octroyait aucun mérite, découvrait au fil des jours une femme renouvelée en Christ.
Elle a 23 ans lorsqu’elle accepte Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur et se convertit réellement lorsque l’auteur de sa vie vint démolir ses fondations erronées pour la revêtir de sa divine identité.

Publicité du journal

Source d’inspiration pour ses proches, la soeur Chimène s’épanouie tant dans sa fonction de coordinatrice de production dans une entreprise pharmaceutique à Chartres, depuis maintenant 6 années, qu’au service du Seigneur dans son église « Parole de Grâce » à Pierrefitte (93).

Sa voix, sa plus belle offrande

Le tumulte de sa vie ne put, malgré sa force destructrice, lui arracher ce précieux don de Dieu; sa voix. La musique lui révèle sa beauté, alors qu’elle n’a que 6 ans. Nous sommes en 1983.
En 1997, elle intégrait son premier groupe Gospel « Maxime’s choir », avec lequel elle signe son premier concert à la prison de Fleury Mérogis. Un lieu symbolique où le message de la liberté en Christ prend tout son sens. Remarquée par le leader et fondateur du groupe « Gospel Legend Singers », Jackson Mpongo, elle fut sollicitée pour intégrer la chorale. Membre durant 15 années, elle y évolua artistiquement sur le plan international. Forte de cette belle expérience et formation, elle remplit haut la main, durant 3 ans, le rôle de chef de choeur de la chorale « Choeur des anges » dirigée par Vital Samba.
Dans son répertoire musical, l’on peut retrouver des influences de Michael Jackson puis Kirk Franklin, Yolanda Adams et autres Donnie Mc Clurkin. Sans oublier de mentionner sa fructueuse collaboration avec le chantre et pasteur, Marcel Boungou.
Si artistiquement, la soeur Chimène n’a pas chômé, c’est bien pour rendre gloire à Dieu. « Avec cette voix qu’il m’a donnée et qui lui appartient, je veux chanter avec force, puissance et passion ce que Jésus-Christ a fait dans ma vie ».

Ta Volonté

Auteure-compositrice et interprète affermie, la soeur Chimène se lance en solo et dévoile au grand public, son tout premier album intitulé « Ta Volonté », sorti en septembre 2016. Un Gospel tout en douceur, traduisant la joie, la foi et l’espérance en Christ de l’artiste.

8th-post-featured

« Le message phare est de mettre en évidence la toute-puissance du Seigneur Jésus-Christ que tout enfant de Dieu a hérité. Car en lui, Dieu nous a révélé sa bonté qui est pour nous un secours parfait et illimité. Personnellement, je chante cette bonté à laquelle j’ai goûté ».

Ta Volonté apporte un renouveau, un réveil à l’âme, nous pousse à nous attacher au Seigneur, demeurer en lui et jouir de ses bienfaits. C’est un fruit d’une adoration pure, au travers de 11 titres; « Notre Père », « Pour la gloire de ton Nom », « A Elohim tout et possible », « Tu es Seigneur » et autres « Je veux n’être qu’à toi ». Sa profonde gratitude, la soeur Chimène l’exprime au travers du chant « Tes bienfaits ».
Cet album révèle la victoire d’une âme, à la résonance soûl, éprise de la Lumière de Jésus-Christ qui l’a gracieusement arrachée des ténèbres.

Vers un avenir radieux

C’est simple; voici son leitmotiv: que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de Christ. Pour cela, les projets affluent. Ainsi du coté de notre soeur Chimène, il y a pas mal de bonnes nouvelles et surprises.
Outre son rêve de fonder une immense chorale, l’artiste poursuit la promotion de son album via des représentations scéniques, des passages télévisés ou encore à la radio en France comme à l’étranger.

En sus de cet agenda assez chargé, le couple Alétas, développe actuellement une association « Coeur de Gospel », dans le but de répandre la Bonne Nouvelle et soutenir des oeuvres humanitaires, via des séminaires, concerts de louanges, etc.

Et pour les plus impatients mélomanes, réjouissez-vous car la soeur Chimène nous reviendra très prochainement avec toute sa douceur, dans un second album. En préparation. Dont elle nous dévoile un court extrait : « Béni soit le nom de mon Sauveur, à qui je dois tout, il m’a rachetée, dans son amour, m’a purifiée par son sang précieux! »
En attendant, si vous ne le vous êtes toujours pas procuré, sachez que Ta Volonté est encore disponible sur Paul & Sephora ou via chimenealetas.com.
A suivre…

Audrey Wolber

Photographies

Voici les dernières actu des artistes

Laissez un commentaire